All for Joomla All for Webmasters

Un optimisme moins marqué

/ octobre 2015

Coup de froid sur les températures en octobre et rafraîchissement de l’ambiance économique. Cela a-t-il eu lieu ? Peut-être en partie, mais évidemment le plus ténu. En réalité l’affaiblissement de la croissance chinoise, parfois la récession, comme au Canada ou au Brésil, en sont les plus grands responsables.
Du coup, les dirigeants de PME-PMI de notre panel récurrent se montrent un peu plus fébriles que ces derniers mois. Leur moral s’était beaucoup amélioré tout au long de l'année. Il n’y a pas de remise en cause brutale de cette tendance. Cependant, les résultats de notre enquête menée pendant la deuxième quinzaine d’octobre sont plus contrastés que ceux obtenus en septembre. On constate ainsi que le nombre de « sans-opinion » à nos trois questions récurrentes est en hausse (respectivement 10%, 11% et 10% au lieu de 9%, 9% et 9%). Signe que la visibilité est moindre.
Pour autant, le nombre de dirigeants interviewés prévoyant une hausse de leur CA ou de leurs commandes à court terme reste stable, à un niveau correct (43%, =), alors que ceux qui les voient à la baisse passent à 22% (+1) au détriment de ceux qui pensent qu’ils évolueront sans direction claire (35%, -1). L’indicateur intéressant que représente l’évolution de l’effectif commercial est également un peu moins favorable que ces derniers mois. 22% (-1) nous l’annoncent à la hausse et 2% (=) à la baisse. 76% (+1) se contenteront de compenser le turn-over habituel.
Enfin, nous gardons le meilleur pour la fin, le clignotant budget « communication et publicité » reste au vert, puisque 45% (+1) des interviewés veulent accroître ce montant, 20% (=) seulement le diminuer. 35% (-1) maintiendront la pression promotionnelle et publicitaire à l’identique. Pour l’instant, on ne s’en tire pas trop mal quand même.