All for Joomla All for Webmasters

Transporteurs : recentrage et traçabilité

Le « petit » SITL se tenait à la Porte de Versailles du 31 mars au 2 avril dernier. Ce petit SITL n’est  pas si petit d’ailleurs, mais il a une dimension moins internationale que celui qui se tient à Villepinte les années paires. C’était une occasion néanmoins pour les visiteurs et pour nous aussi bien sûr, de faire le point sur les évolutions en matière de logistique et de transport.

La traçabilité et plus généralement la technicité des offres sur des plans autres que le fait de circuler d’un point à un autre, irriguent le monde des transports. Ainsi, chez Malherbe, grosse PME de 1 600 personnes, Noël Samson, associé et directeur général, mise sur l’innovation technologique, notamment dans le domaine du transport du froid, pour faire face aux difficultés d’un marché grignoté par « le dumping social » d’opérateurs de l’est européen. « Le poids du social représente 40 % du prix de revient, explique en substance Noël Samson, quand on voit que le coût moyen d’un salairié roumain ou bulgare est de 400 euros par mois et en France 1800 à 2000 €, vous aurez compris pourquoi les transporteurs français ont perdu des parts considérables sur le transport intra-européen. Dès lors, poursuit-il toujours en substance, nous sommes amenés à nous recentrer sur les flux régionaux ». Malherbe est donc un transporteur routier de marchandises avec ses 900 camions, mais aussi un opérateur de transports, en particulier pour le transfrontière.

e-commerce et retrait des marchandises

Les changements des modes de consommation liés au développement du e-commerce aiguisent évidemment les appétits. C'est ainsi que le groupe Neopost, à travers son entité Neopost Shipping, a décidé d'étendre ses activités dans ce domaine, auparavant uniquement destinées aux transporteurs, auxquels elle procurait des solutions de traçabilité et d’étiquetage.
Aujourd’hui, dans le cadre d’une joint-venture avec Geopost, filiale du groupe La Poste, elle installe 1 500 terminaux avec consignes afin que le consommateur puisse y récupérer ses colis sur des plages horaires longues, voire H24, si le terminal est situé à l’extérieur.


Rapprochement Fedex-TNT Express

Fedex et TNT Express ont annoncé il y a un peu plus d'un mois leur rapprochement. Il s’agit d’une OPA amicale de l'américain sur le néerlandais. S'il est probable que cette opération aille jusqu'à son terme, après être passée sous les fourches caudines des différentes autorités de la concurrence en Europe et ailleurs, ce ne sera cependant pas avant le premier semestre 2016. D’ici là Fedex et TNT Express demeurent concurrents, même si leurs principaux marchés respectifs sont, pour l’un les Etats-Unis, pour l’autre, l’Europe, leur assurant pour le futur une bonne complémentarité.
Quoi qu’il en soit, Fedex comme TNT Express continuent leur chemin opérationnellement, chacun de leur côté.