All for Joomla All for Webmasters

 

 

 

 

 

Caisses d’Epargne : focus sur la transformation et la transition écologique des entreprises.

La transition énergétique requiert des investissements. On le voit dans ce dossier, l’Etat est à la manœuvre pour favoriser son redéploiement. EDF, énergéticien majeur en France, est en première ligne. Les banques ont évidemment aussi un rôle à jouer et les Caisses d’Epargne développent des solutions pour aider les dirigeants d’entreprises à concilier au mieux performance et responsabilité environnementale.

Nous nous sommes entretenus avec Frédéric Cormerois, directeur du marché des entreprises, de l’économie sociale et des institutionnels à BPCE pour le réseau des Caisses d’Epargne.

Conquérir :  Quelles actions concrètes avez-vous menées auprès des entreprises pendant la crise ?

Frédéric Cormerois : Nos chargés d’affaires ont été immédiatement mobilisés aux côtés des entrepreneurs sur l’ensemble du territoire pour trouver les solutions adaptées aux impacts d’une crise inédite par son ampleur et sa brutalité, à commencer par permettre le versement des salaires ou lutter contre la cybercriminalité. Mais aussi pour déployer massivement les mesures d’accompagnement : 68.000 Prêts Garantis par l’Etat (PGE) ont été octroyés à nos clients pour plus 10 Milliards d’euros et 130.000 prêts ont fait l’objet de reports d’échéances.

Le niveau d’endettement des entreprises est à son plus haut historique et un reprofilage de cette dette s’imposera pour nombre d’entreprises. Nous les accompagnerons dans ce sens, à la fois pour leur permettre de faire face à leur remboursement, mais aussi pour leur donner l’opportunité de continuer à investir sur l’avenir.

Conquérir : Quels moyens allez-vous mettre en œuvre afin d’accompagner les PME–ETI dans leur transformation et notamment en matière de transition énergétique ?

Frédéric Cormerois : En tant qu’acteur bancaire engagé dans les territoires de longue date, les Caisses d’Epargne ont l’ambition d’encourager et d’accompagner leurs clients dans leurs projets de transformation au sens large. Tout l’enjeu aujourd’hui est de proposer une approche globale au dirigeant d’entreprise pour servir au mieux ses projets de transformation en matière de digitalisation, de développement à l’international et de transition environnementale. Cela passe par comprendre sa stratégie et lui apporter les conseils personnalisés et bien entendu, le cas échéant, le financement de ses besoins de trésorerie et d’investissements pour lui permettre d’accélérer sa croissance, mais aussi faciliter sa transition énergétique.

Dans ce domaine, notre accompagnement sera focalisé dans trois directions : la rénovation thermique des locaux professionnels, la production d’énergie renouvelable, principalement à travers l’installation de panneaux photovoltaïques, et la mobilité verte. J’entends par là la mise en place de financements dédiés incluant non seulement les véhicules ou la flotte de véhicules de tourisme ou utilitaires, électriques ou hybrides, mais aussi les infrastructures de recharge. Cela sera possible par le biais de financements locatifs de type crédit-bail ou LLD (location longue durée), mais aussi par des financements traditionnels.

 

Afin d’encourager les entreprises et les associations à s’engager massivement dans une démarche responsable, nous allons mettre à leur disposition un nouveau type de financement : « les prêts à impact ». Le client pourra bénéficier d’une bonification de son taux s’il atteint l’objectif à vocation sociale ou environnementale défini à l’avance.

Au-delà des financements, nous proposons également une large sélection de placements qui s’appuient sur des investissements socialement responsables ou éco-responsables.  


Caisses d’Epargne : une place croissante auprès des entreprises françaises

Les Caisses d’Epargne sont un réseau de 15 banques régionales mutualistes, couvrant la métropole comme les DOM-TOM. Au total, 350 chargés d’affaires entreprises, répartis dans 110 centres d’affaires, accompagnent au quotidien des entreprises quel que soit leur taille et leur secteur d’activité sur des opérations courantes et plus complexes (gestion des flux, financement, digitalisation, ingénierie sociale, reprofilage de dettes, développement à l'international, innovation et gestion de patrimoine…). Aujourd’hui, « une PME sur cinq est aujourd’hui cliente des Caisses d’Epargne, et une ETI sur trois, rapporte Frédéric Cormerois, et la tendance s’accélère ».