All for Joomla All for Webmasters

 

 

 

 

 

 

Chefs d’entreprises : bon moral à la mi-novembre !

/novembre 2021

Pas facile de commenter les résultats de notre observatoire des dirigeants d'entreprises cette fois-ci. En effet, notre enquête a été réalisée pour une bonne part avant que les inquiétudes liées à la pandémie ne commencent à réapparaître sérieusement. Dès lors, on peut penser que les chiffres - plutôt porteurs d'espoir, que nous allons commenter seraient sans doute sensiblement différents aujourd'hui.
Quoi qu'il en soit, les dirigeants de PME de notre panel se montraient optimistes, en tout cas encore davantage qu’à la rentrée de septembre, lors de notre étude démarrée à la mi-novembre. Ainsi, le nombre d'interviewés pronostiquant une augmentation de leur CA ou de leurs commandes à court terme progressait de deux points à 42 %, tandis que les « baissiers » n'étaient plus que 15 % (-1), un nombre historiquement très bas. Et 43 % (-1) estimaient que leurs affaires seraient simplement étales.
Lorsqu’on se penche cette fois sur l’évolution pressentie des investissements en communication et en publicité, l’on constate qu’il devrait se maintenir un haut niveau, puisque 45 % (=) annoncent qu’ils vont s’accroître. 39 % (+1) resteront calés sur le même budget et seulement 16 % (-1) vont réduire leur effort en la matière. Notre troisième indicateur est également au vert. Il s’agit de la modification, à la hausse, ou à la baisse, de l’effectif commercial, hors turnover habituel. 23 % (+1), seuil particulièrement élevé selon l’historique de nos enquêtes, veulent l’augmenter, et seulement 1 % (=) le réduire. 76 % (-1) se contenteront du statu quo.
Au moment de notre étude, le taux de sans-opinion, respectivement 10 % (-1), 11 % (+1) et 10 % (+1) se situait à un niveau raisonnable. Il est probable que l’incertitude ait progressé depuis.